samedi 13 décembre 2008

sedentaire meditatif ... Sydney - australie - decembre 08

Salut tous le monde !!

Voila, avec ma demission remis, c'est le synonyme d'une nouvelle etape qui commence.
Poursuivre la decouverte du continent australien.
J'ai replonge dans les cartes geographiques, repere les grands axes touristiques et donc tracer des itineraires completements differents !!
En australie, tous les touristes, appeles ici backpacker (ceux a sac a dos), "font" la cote Est, de villes en night clubs, de plages en attractions touristiques.
Notre chemin, je dis notre car je voyagerai avec mon frere sylvain, nous emmenera dans le desert, la foret tropical, des iles sauvages, ... toujours a la recherche d'experiences variees !

Depuis mon dernier message, c'est une vie sedentaire qui a rythme mon temps.
J'ai peu fais la fete cette automne (le printemps pour moi !) et eu une vie tres saine, pour avoir ainsi du temps pour reflechir, comprendre un peu le monde qui nous entoure .. :)
Car je dois avouer que dans cette grande maison dans laquelle j'habite avec tous plein d'autre jeune, quelque chose m'a decu.
Au bout d'un mois, la vie en collectivite m'avais rapproche des pensees des autres, et ce rapprochement m'a isole dans une solitude des idees.
Certes, je ne fus jamais seul pour aller au parc, partager des pancakes avec des copines, ou jouer tous ensemble au football, non, c'etait une solitude de la pensee.
Ce microcosme ou j'ai vecu n'est malheuresement je crois que le reflet de toute la societe.
Ce n'est donc pas tant le peu de conscience politique, culturel ou spirituel qui m'a decu (car chacun a son niveau, sa cultur, son education), non, c'est en fait le desinteret totale pour le fait d'acquerir une conscience politique, la recherche d'une culture, d'une reflexion spirituele, ideologique ou philosophique.
Neant, aucun debat, de discussion, de refaire le monde. Et ce n'est pas faute d'avoir tente de lancer les sujets...
Tous eduques, venant d'un peu de partout les pays riches, leur vision du monde n'etait ni bonne ni mauvaise, ni meilleur ou pire que la mienne, non, ils n'avaient simplement pas de vision du monde. Une passivite totale.
C'est donc le vide sur un plan theorique, mais aussi pratique ; c'est curieux que je n'ai pas d'ordinateur portable, on me demande "comment tu fais" sans E-pod (mp3), et c'est carrement l'incomprehension quand je dis que je n'ai pas de telephone portable.
Ce retour en ville, a vivre avec les autres, m'a marginalise encore un peu plus dans ma facon de pensee... [La maison, boulot, credit, RTT, et compagnie s'eloignent encore un peu plus :) ]
Bon, cela ne m'empeche pas d'etre amis avec tous le monde et de bien rigoler, mais ce manque de debat a donc influence, en inverse quelquepart, mes idees tout au long de l'automne, pour penser plus souvent, plus loin.
Je vous raconte cela car c'est ce qui a etait le plus fort durant cette periode, sinon le "tous les jours" n'a rien d'exeptionnel a raconter.
-boulot, cuisiner, lire, sport, apprendre l'anglais ecouter la radio, ...
Donc que des grandes phrases parfois sans sens ; contempler la nature, reflechir sur l'humanite, ma vie et ma mort, sur le temps (passe, present, futur), sur le fonctionnement d'une societe ou je m'y retrouve de moins en moins.
Essayer de comprendre ma place, notre place dans l'univers.
Essayer de vivre selon des principes, selon une philosophie, en connaissance de la loi de causalite des evenements, de l'impermanence de toute chose ... et de toutes ces conneries, vivre heureux.

Bon, je ne vais pas rentrer dans le detail de ces reflexions, mais voila donc, a defaut de raconter des aventures palpitantes, ce qui a fait mon quotidien pour ce joli printemps de sedentarisation a sydney.

Heuresement, le desir de reprendre la route en nomade est toujours aussi present, le voyage continue....

Bonnes fetes a tous !!

william

L'itineraire en gros...

australie un peu partout...

Dans mon petit jardin zen...



35 heures par semaine



Ma maison pour un mois, a gauche, le jardin que j'avais amenage...




Une copine dans ma chambre


Le chef de la maison,



Australie, regardant les baleines...

Tiens, j'suis retombe sur les photos du voyage...

Istanbul

Un bon ami georgien (sa maison familliale sera detruit par les russes 1 mois apres..)



Nodari et nous... Tbillissi.




Deux stars en turquie...


Quelquepart sur notre belle planete...


Le nouvel indiana jones ...

Le hussard sur le pont..




Une lessive par mois ...


Reveille a trois heures par la pluie...
Les charpentiers turques sont reputes !!


L'hospitalite encore une fois ....


Tous dans le meme lit, avec mehmet le turkmen.


Une des plus forte rencontre pour moi, car il n'avait vraiment rien et nous a acceuillis comme des rois avec ce qu'il pouvait!


Village troglodyte


Raki turque, un souvenir qui a du gout !!


Ah !! L'aventure....


Caravan-serail...



Sous haute protection !! :)

lundi 6 octobre 2008

L'auberge espagnole






Hello everybody !!
Cela faisait longtemps que je n'avais pas ecris pour donner des nouvelles...
Non pas qu'il ne se passe rien ou que l'envie n'y est plus, juste que je ne voulais pas trop deballer ma vie a risque d'ennuyer.
Alors pour ceux qui voulais juste savoir si ca allait : ca va tres bien, voila !
Et pour ceux qui veulent un peu plus dans le detail, je vais essayer de faire une retrospective par semaine... Apres mon retour dans une grande ville (sydney, 4.5 millions de gens), jávais connu un retour a la "mondialisation" un peu nostalgique, qu'i mets maintenant passe. Surtout quand on debarque quelquepart, on est parfois un peu seul, c'est pourquoi j'ai decider de vivre dans un "backpacker", une auberge de jeunesse bien sympathique.
Semaine 1 (depuis le dernier message) job ;
Jái trouver un travail, et du premier coup, premier cv ! Chanceux, cést aussi parcque le marche de l'emploi est bien different de notre systeme francais, plus liberale. Pour une societe de location de voiture, ou je conduis les voitures dúne agence a une autre. Cést donc un bon boulot pour moi car je nái pas l'impression de travailler en conduisant, de plus lorsquíl n'ý a pas de voiture a livrer, je peux ramener mon oreiller pour reflechir les yeux fermer !! La conduite a gauche se passe bien, on s'y plonge vite un fois dans le traffic, mais je me fais encore avoir a rentrer du mauvais cote, et oui, le volant est de l'autre cote ! Enfin niveau paye c'est un peu mieux quén france, environs 1450 euros par mois ! Mais le bon truc en tant que voyageur, cést que lón ne paye pas de taxe, donc a la fin du contrat on recupere toute la diferrence brut/net (quelques 3000 $) ! Un emploi qui me va comme un gant !
Semaine 2 vivre dans le van ;
Vivre dans un van est surtout histoire d'organisation. Comment trouver de l'eau, mettre les trucs au frais, les toilettes, la douche, ... Cést donc pres dún grand parc que je me suis installais, pour avoir la tranquillite et des sanitaires, pour la douche c'est sur la plage apres le surf = douche froide a chaque fois ! Heureusement que la meteo n'est pas la meme qu'en lorraine ! Pour l'eau, au boulot. Je me suis bien organiser dans le van et quand la nuit tombe et que j'entends les voitures ou les gens dans la rue, jái l'impression d'etre en filature car personne ne peux voir a l'interieur... Cette semaine fut aussi l'ocasion de rencontrer le groupe CouchSurfing de sydney, une idee mondialement geniale !
semaine 3 Au voleur ! ;
Je suis d'habitude plutot chanceux, mais la moins :) Je pars faire du surf avec un copain, on pose les affaires et on se jette a l'eau (en combi de surf car lócean pacifique est un peu frisque a cause des mouvements d'eau). Retour sur la plage... plus d'affaires ! On m'a vole mon sac avec la totale classique et surtout la cle du van ! Je me suis donc retrouver en combi de surf, pied nu a traverse la ville pour aller faire toutes les demarches habituelles dans ce cas la ! Entrer dans un commissariat avec une planche de surf donne un cote assez cool enfait ! Bon jái refais tous les doubles, tout c'est bien fini...
Deux soirs plus tard, je dors dans le van, quand soudain, un bruit contre le van. Je regarde par la fenetre, et une fille faisait le guet ou quelquechose comme cela ! En reflexe, je tape contre la vitre en geulant en anglais de degager ! Une petite frayeur tout de meme...
encore deux soir plus tard, je cuisiner dans le van (toujours le van..), lorsque jéntends un bruit de tournevis essayer de trifouiller la serrure ! Je m'arme d'une grosse cle a pipe, pret a casser de la machoir ! J'ouvre le van, en geulant, le voleur s''enfuit, je lui jette la cle sur lui mais il est partit quand meme ! C'est ce que je voulais, le faire fuir !
semaine 4 demenagement en pagaille et nouveau job;
L'australie est 10 fois moins dangeureuse que la france mais une grande ville reste une grande ville. Donc un peu fatigue de dormir avec ma cle a pipe en acier dans la main. Je decide de bouger le van loin de la ville, a une 20 de borne sur le parking d'un copain. Et puis jén avais un peu marre de vivre dans le van, trop dórganisation ! Donc jái habite avec mon copain australien pour deux trois jour avant de decider de mínstaller dans une auberge de jeunesse ! J'ai toujours voulu habiter plus ou moins en communaute, et l'auberge ou je suis est ideal pour cela. Aussi, j'ai trouver un second job en tant que assistant cuisinier ! (ca coupe des legumes dans tous les sens !!). J'avais jusqu'alors les cheveux long (je pouvais commencer a les attacher derriere) mais on m'a inviter a les couper court pour raison professionel...
semaine 5 Virer et content ;
Lever tous les matins a 5 heures pour travailler en cuisine n'aura donc pas durer longtemps ! Premierment, il faut bien l'avouer : j'etais vraiment nul en tant que cuisinier. J'avais jouer la carte, "je suis francais, je sais tout cuisiner", le chef a du se dire, "et bien tu t'es bien foutu de ma geule a l'entretient !". Deuxiemement, c'etait trop fatiguant d'avoir deux emplois, 11H par jour est definitivement inhumain ! Surtout que desormais a l'auberge c'est le fete tout les soirs, dure d'enchainer le tout ! Donc bien content d'avoir etait virer ! 9 jours avec une toc sur la tete tout de meme :)
semaine 6 L'auberge espagnole ;
Je suis donc toujours en voyage dans ma tete, mais pose dans le backpacker. De toute facon je travaille encore un peu pour economiser, mais la decision de mínstaller dans l'auberge fut bonne ! En centre ville, mais avec un jardin de palmier, une bonne 30aine de personnes (entre 20 et 28 ans j'dirais), partage cuisine, salle a manger, salon, ordinateur, ptit dejeuner, ... Pas trop de monde donc pour pouvoir bien se connaitre, une grande table pour partager les repas (et boissons !), j'importe les jeux habituel (time's up,...), et toujours une ambiance bien vivante et internationale ! Comme on vit ensemble, on se fait vite de bons amis (l'alcool aidant surement un peu..), ca me fait un peu penser au film l'auberge espagnole pour ceux qu'ils l'on vu ! Un peu dur peut-etre, mais dans l'auberge ou a sydney, je quasi-m'interdis de trainer avec des francais, donc l'anglais progresse bien ! C'est donc en bande venue des quatres coins de la planete que l'on se fait des barbecues, musees, surf, trekkings, ... et comme les jours de conges sont decales (pas vraiment de week-end ici puisque tout les magasins sont presque toujours ouvert), c'est samedi soir tout les soirs !! Voila, donc je me suis trouve un bon petit nid pour 2 mois encore !
semaine 7 rencontre ! ;
c'est le debut de la semaine 7 depuis le dernier message, on est mardi et le style aventurier a enfin payer ! Une americaine de la Nouvelle-Orleans (en louisiane, la ou il y a eu la tempete katrina), [p.s.; sylvain tu ne l'aimerais pas trop car elle est genre "art-celine-philo-oueh"], voila. pour la fin de la semaine 7 voyons bientot !
- Esperant ne pas avoir trop ennuyer avec ma vie, j'ai resumer en gros par semaine depuis le dernier message. Pleins d'anectodes aussi (accident avec une bagnole du boulot parcque j'ai fais n'imp', foutre le bordel bourre dans une eglise mormont, deux homo dans le lit au dessus de moi pour 2 nuits (je suis dans un lit superpose !), ...) mais je vais pas ennuyer trop, alors imaginer. Aussi toujours pleins de reflections sur le monde et la vie ! Et une envie de barauder plus forte que jamais :) amis de l'aventure, l'aventure nous appelle !
En tout cas, je pense souvent a tous le monde, amis lorrain, de la marine, famille d'ici ou d'ailleurs, voisins et copains, ... et j'espere que tout le monde va bien, que vous avez passez un bonne ete (c'est notre tour maintenant dans l'hemisphere sud !).
A+, bon lagaf, nuquin, choisi la vie...
william qui pense a tous ceux qui liront ce message [sauf toi JB, j'men fous ta gueule ! :)]



samedi 9 août 2008

un coup de realite... australie - aout 2008

(bon ben comme je vois que je suis entoure d'ingenieur en informatique qui ne comprennes rien a different blog, j'ecrirai encore ici...)

G'Day ! (le hello local)

Je voyage desormais dans un van flambant pas neuf ! Decore comme il se doit de fleurs et de dessins pacifiste. Regarder le coucher de soleil sur la plage, marcher pied nu avec un air pensif...

Mais voila, retour dans une grande ville, avec circulation, et se sentiment d'etre un inconnu perpetuel.
Besoin de rembourser le van, besoin donc de travailler, d'ouvrir un compte et de respecter des horaire (donc acheter une montre), besoin de faire un CV et de chercher, de sortir les jours nommes "week-ends", habiter et hanter les memes rues .
Mais bon c'est la vie ! Et puis j'aurais pu etre birmain et travailler pour 5 centimes de l'heure, alors je m'interdis de me plaindre de quoi que ce soit !
Sinon le moral vas bien et grace a Couchsurfing j'ai deja rencontrer pas mal de monde !

L'australie ...
C'est toujours difficile de decrire un pays, surtout quand c'est grand et peuple de gens de toutes sortes.
L'histoire, allez sur wikipedia.
Les paysages, allez sur google images.
l'itineraire, allez sur google maps.
La musique qui s'ecoute ici, tous a vos mp3.
La cuisine, hormis la vegemite, allez au supermarche et c'est quasi pareil.
Le cinema, allez au gaumont.
La tele, allumez un melange de M6 et la 5. (Ah peut-etre les pubs : ici c'est tous simplement ABUSE ! un simpson ... bing 4 pubs, un film... tac 8/9 pubs et pour "le" film du dimanche soir, ils se font super plaisir ! J'ai ose regarder Batman Begins a la tele et j'ai compter 13 coupures pubs ! A vous degouter de regarder un film !).
La vie nocturne, sortez en ville de chez vous, les memes bars et boites de nuit.
La religion, la quoi ?? !
Les infos, ben au lieu de savoir qu'une petite fille est morte de la canicule a st-etienne, vous apprenez ici que c'est un petit garcon et a brisbane.
Le folklore, un beau chapeau australien porte par quelque touristes, sinon une variete originale de vetement griffe nike, diesel, quicksilver, H&M, ...

C'est vrai, c'a parait un peu negatif, mais juste avant en turquie profonde, en georgie ou meme en serbie, j'avais vraiment l'impression de voyager ! Hier soir, j'etais dans une soiree ou une 20aine de nationalites etaient presentes, a faire la fete jusque tard dans les rues ! Super ambiance pourrais-je penser... mais j'etais plutot melancholique au fond de moi sur une facade festive !
Les quatres coins du monde etaient la, et je ne voyais qu'une meme personne !
Des allemands, philippins, australiens nes en new-zelande, chinois de hong kong, francais de france et du canada, chiliens du chili, ou encore un couple indo-britannique, mais je ne voyais qu'une seule culture, une histoire trop commune.
Il y avait une fille dont les grands parents etaient Ecossais + pakistanais et americain + japonais ! La mondialisation a elle seule ! Bien sur, c'est mieux que ce faire la guerre, de s'ignorer mais pour cela on ne passe par la case "comprehension des autres" mais par la case "conformisme des cultures".
Nos petits enfants irons en vacances ici, se reposerons la bas, ou encore randonner sur le mont X, mais ils ne voyageront plus car tous simplement, le terme voyage lui-meme n'aura plus de sens.
Et puis ce sont bien des idees de blanc avide d'aventure et de decouverte, allez dire a un thailandais de continuer de travailler la terre avec des boeufs juste parcque quand je veux venir visiter son pays je veux voir des "trucs" differents !
Au fond c'est pas tres important, c'est juste dommage...
J'en profite tout de meme pour apprecier les choses d'ici, le beau temps qu'il n'y a pas toujours en lorraine, de super spots de surf,conduire a gauche, ameliorer mon anglais et voir du kangoo ! (ben tout n'est pas perdu ...)
Donc travail-travail pour l'instant en attendant mon frere, puis depenser les sous du travail-travail dans un road trip de 15000km. Donc le moral est super chaud, et presse de se lancer sur les routes infini du desert en gratouillant d'la guitar !

Sur cette petite critique, pas si mechante, de la mondialisation, je vous laisse, avec le sourire !!

W illiam

samedi 19 juillet 2008

Retour 19 Juillet-Metz

Bien!

Voila ce qui devrait etre mon dernier message sur ce blog puisque je suis maintenant rentré a la maison.

Eh oui.Apres avoir retrouvé les routes européennes, je me suis rendu compte que je n'y trouvais plus ce qui m'avait charmé en Georgie et en Turquie a savoir l'ouverture et l'hospitalité des gens.

Moi qui m'était habitué a etre une attraction, meme en Ukraine, c'etait rare qu'on m'invite ne cerai-ce qu'a boire un coup.Du coup là je me suis retrouvé vraiment seul.

Arrivé en Republique Tchèque, j'ai commencer a croiser beaucoup trop d'autres touristes qui faisaient leur petite sortie a velo, en famille et c'est la que je me suis dit qu'il etait temps de rentrer.

J'ai donc pris le train pour la maison et me voila a Metz avec une seule envie, retourner des que je le pourrais (et que les chinois seront de meilleur humeur) en Georgie et finir ce voyage la ou j'ai du l'arreter.Avec Will on prevu de se retrouver en Chine dans une petitte annee.

Mais le tout reste bien sur un super souvenir et je remercie tout ceux qui nous ont suivi et encourages sur le blog, c'etait vraiment un chouette moyen de rester en contact.

A bientot donc, pour la reprise du voyage.

jeudi 26 juin 2008

Leo - Carpathes - Ukraine - 26 Juin

Bon j'ai encore change d'avis.

En fait j'ai mis le doigt sur ce qui me manquait ici, c'est le relief.J'ai fait deux semaine de velo sur du plat et c'est pas marrant du tout, y'a pas de paysage, pas de petit torrent mignon, pas de coins de camping paradisiaques, pas de descentes.Y'a que des champs et des routes.

Alors pres de L'viv j'ai fait demi tour plein sud pour aller zoner dans les Carpathes et voir quelques coins que l'on m'a conseilles (et chercher activement des koalas) et c'est effectivement vachement mieux. Par contre ca veut dire laisser tomber les pays baltiques parceque si on regarde une carte c'est desesperement plat et ca veut dire au minimum 2000 km d'ennui, en tout cas ca m'interesse pas.

Apres je vais suivre la route des montagnes qui vont me ramenner doucement a la maison a travers la slovaquie et republique tcheque.

Donc dans plus ou moins un mois je serais de retour a metz pret a y passer un ete de folie (si je ne change pas encore d'avis entre temps).


Les choses que j'ai oublie de dire:
-En Georgie ils ne connaissent pas le "F" ce qu'il fait que le matin ils boivent du "cappe" et que pour eux nous venons de "Prancia".
-En Ukraine on m'avait dit "Tu verra toutes les filles sont terribles la-bas" je me disais, bon ils exagerent un peu ca doit etre comme partout.Eh ben non c'est vrai!Mais ils n'est pas rare d'en voir se ballader avec une biere de 50cl en plein aprem.
Et alors?Elles ont bien raison!
-Dans les zones ou je suis y'a presque pas d'eau courante, il faut se servir au puit et c'est assez marrant.
-J'ai longe la riviere "Prout" pendant 2 jours.Inoubliable.
-Il font un fromage fabuleux dans les montagnes, ca se presente sous forme de lanieres tressees et fumees, j'en mange un par jour.


Pour ceux que ca interesse, un lien vers un site deux deux cyclotouristes francais rencontres a odessa.Ils font de l'ornitologie et il leur est arrive 2-3 trucs marrants. (voir l'article "22 jours")http://velornithoblog.over-blog.com/

lundi 23 juin 2008

Leo - Chernivsti - Ukraine - 23 Juin


Au fait c'est vrai que je n'ais pas encore parle de mon nouvel itineraire prevu:

Alors je suis partit d'Odessa vers l'ouest, directement en Moldavie puis un peu de Roumanie et me voila de retour en Ukraine pour une semaine.

Ensuite je compte remonter vers le nord, traverser la Pologne (j'evite la Bielorussie parcequ'ils chipotent pour les visas et il parait qu'il n'y a pas grand chose d'interessant la bas) puis, si je suis chaud, Estonie, Lettonie, Lituanie, bateau pour la Suede et retour par le Dannemark.

Ces regions sont INFESTEES de moustiques, je ne me suis jamais autant fait piquer que dans ces deux dernieres semaines.C'est fini les soirees a se detendre au bivouac en lisant dans l'herbe et en regardant le coucher de soleil.Maintenant il faut monter la tente en urgence, se jetter a l'interieur, tuer les 4-5 moustiques qui ont eut le temps de rentrer et passer la soiree a l'abri a les ecouter se poser sur la toile et a les regarder chercher de la chair a travers la moustiquaire avec leur dard.Ca fait presque peur.

Mais bon, le weekend dernier je me suis fait des potes Roumains dans une ville ou j'ai passe le weekend, demain je vais loger chez une hote Ukrainienne, ca roule.
Y'a pas mal de roumains qui parlent francais et certains meme tres bien.J'ai ete surpris de decouvrir que leur langue est latine et qu'on dirait de l'italien.

dimanche 22 juin 2008

(william) thunderbolts way ! 23 juin - 580 km

"hello" (deja bilingue le bonhomme !) tout le monde !

Comme de nombreuses personnes galerent avec l'autre blog, j'ecris encore sur les deux !
Je lis que mon ancien compagnon de voyage se fatigue un peu de l'aventure..
Je comprends car ce n'est pas facile de se retrouver seul, on vit rarement en solitaire, de plus le confort mediocre de la vie d'aventurier fatigue. Et c'est un cercle, plus on a marre et plus les petits problemes sont de gros problemes, et le moral flechit petit a petit. J'ai redonne un souffle a mon voyage en partant en australie mais pour toi (leo), qui reviens en europe, je n'aurais pas etais tres motive.
Prends ton temps, pour rentrer au quoi que ce soit, de toute facon, ce que tu as fais est deja incroyable. Et tu sais rentrer ne veut pas dire que tu abandonnes ou que la vie sera moins bien apres ! Fais comme TOI tu le sens ! Et puis on se retrouverra un de ces quatre pour de nouvelles aventures !
-------

C'est donc muni d'un velo de 3eme categorie que j'ai entame la route vers le nord du continent !
Il y tres peu d'habitants en australie compare a la taille du pays et ils s'agglutinent tous sur la cote sud-est, j'ai donc eu pas mal de traffic les premieres journees pour environs 250 kms, de plus il fallait rouler a guauche pour ceux qui ne le savait pas, ce qui est parfois perturbant au debut !
Une premier visite sur la cote, dans une petite peninsule ou j'ai pu faire du cheval, pas tres exotique mais ce fut la premiere fois pour moi !
Apres un trekking de deux jours avec la fille qui m'acceuilla sur la peninsule, on a pu rejoindre un endroit ou l'on peut observer les baleines ! Il faut scruter l'ocean pour regarder les sprays qui volent en l'air, puis quelques secondes plus tard, elles sautent hors de l'eau ! Plutot impressionant comme poisson !
Pour decouvrir le "bush", c'est le nom du type de foret bien particulier a l'australie, je suis partis a l'ouest.
Lorsque l'on rentre dans les terres, les routes portent des noms et sont (tres) longues ! La mienne faisait environs 370 kms, c'etait la thunderbolts way ! En fait, rien que d'etre sur une route qui a un nom comme cela, je trouvait que c'etait deja cool !
Vite la pedale de mon velo a casse ! Super ! J'ai marcher jusqu'au prochain ranch ou j'ai pu reparer plus ou moins et j'y suis rester la nuit ! Les enfants de ce ranch etaient vraiment de "l'australie profonde". Ils m'ont demande dans quels coins de la france ce trouve londres, si l'on avait du chocolat en France ! Je leur ai repondu : "choco-quoi !?" non je ne connais pas !
Je suis repartis le lendemain avec une pedale noire et une blanche, et un acceuil chaleureux !
Le paysage est relativement desertique, c'est tres depaysant. De longues lignes droites. J'ai pu realiser un reve : m'arreter dans une station service au milieu de nul part, dans le silence, avec a la sortie un panneau "next station 134kms" ! Lorsque que l'on prend ce genre de route a velo il faut etre sur d'avoir des provisions et de l'eau en reserve ! Mais ce n'est pas encore la survie totale car je croise une jeep ou un pick-up environ toutes les deux heures. Aussi je suis plutot content que se soit l'hiver ici car je creve deja de chaud a velo, donc je n'imagine meme pas l'ete !
J'ai vu mon premier kangouroo, immobile sur le bord de la route, faisant une tres longue sieste ! Heureusement, d'autres bien vivant et bondissant viennent me rendre visite tous les soirs lorsque je pose ma tente ! Perroquets, coyote, aigles,... me sont deja apparu, je recherche desormais activement des koalas !
Apres cette premiere experience dans le "bush", je vais ensuite revenir sur la cote pour trouver un endroit pour passer quelques semaines a travailler (!!!) (un peu).
Bye william

mardi 17 juin 2008

(Leo) Anenii Noi (Personne ne connait mais c'est un nom rigolo)(Moldavie - 17 Juin - ???km)

J'ai quitte Odessa il y a 3 jours direction la Moldavie.Il ne s'est rien passe de notable sauf qu'entre ces deux pays il y une region bizarre appellee Transmestrie.A la frontiere on n'a l'impression de rentrer une 2eme fois en Ukraine et a l'interieur c'est pareil aussi.Mais au moment d'en sortir j'ai enfin pu avoir le plaisir de me faire taxer par des douaniers vereux.

Raccourcit de la conversation:
-Vous n'avez pas le tampon (evidemment puisqu'on m'en a pas mis) vous devez payer 200 uah (30 eur) pour aller en Moldavie.
-Je n'ai pas cet argent (et c'etait vrai).
-Alors retournez en Ukraine
-OK j'y vais
On m'envoie alors recuperer mon passport dans un bureau ou on me demande:
-Bon combien vous avez
-30 uah (4 eur)
-(soupir) bon donnez les moi et allez y

Me voila donc en Moldavie, les douaniers pourront se partager 2 casses croutes et tout le monde est content.

Ma selle a casse tout a l'heure du coup je roule debout en attendant de trouver un garage et une vis de rechange.

Le voyage commence a etre moins interessant depuis l'Ukraine.Les gens ici ne sont plus aussi acueillant que ce dont j'avais pris l'abitude et je rencontre beaucoup moins de monde.Les paysages et modes de vie ne sont plus depaysants, je sens que je reviens en europe.
Y parait que c'est mieux en Bulgarie.
Bon bien sur c'est deja pas mal mais quand je pense que je devrais etre au khazaktan... J'ai prevu de prendre mon temps pour rentrer peut etre aller faire un tour vers la mer baltique.Mais c'est des pays qui m'interessent moins.Et puis avant j'avais un but, alors que maintenant, si c'est juste pour zoner en europe c'est moins motivant.Alors je vais voir comment le moral evolue... Au minimum je serais revenu dans 1 mois 1/2, au max je sais pas.J'avais pense aller ceuiilir des fruits au dannemark ou un truc du genre.

Post scriptum:
Je viens de lire les premiers commentaires.Bon OK je suis peut etre un peu pessimiste, je crois que je vais essayer d'utiliser couchsurfing un max comme a l'aller et ca me permettra de trouver un nouvel interet au voyage.
La je suis a Chisinau en Moldavie et j'ai craque! Je me suis pris une petite nuit d'hotel.15 jours sans douche quand il faisait froid ca allait mais la avec le cagnard, au bout de 5 jours ca craint.Dans l'ascenceur de l'hotel je priai pour que personne ne monte avec moi et, evidemment, un mec est monte.Il a du jongler.
En tout cas pour le prix d'un formule 1 j'ai une super chambre dans la capitale de la Moldavie (la quoi?).

mercredi 11 juin 2008

(Leo) Odessa - Ukraine - 11 Juin

Salut tout le monde et salut William!
Alors je vois que ca demarre fort pour toi aussi, j'ai l'impression qu'il arrive encore plus de trucs quand on est seul.J'imagine que maintenent t'est dans l'avion ou presque.En tout cas je vois que tu ne manque pas d'idees pour t'occuper la bas et c'est bien.
Passer quelques temps dans une ferme a palper du marsupial c'est une tres bonne idee.

Ma premiere nuit seul en tente etait sympa aussi.
J'ai fait une fente de 3 cm dans mon tapis de sol gonflable qui etait tout de suite moins gonflable.
Ma nouvelle tente n'a qu'une seule couche a lieu de 2 et comme il a plut toute la nuit l'etancheite n'etait pas terrible.
Apres 3h de pluie je me suis rendu compte que j'avais oublie mes pompes dehors.
Au reveil j'ai decouvert qu'une branche de l'arbre sur lequel j'avais appuye mon velo avait perce ma selle en gel.
Et bien sur dans la journee j'ai creve un pneu.
Mais maintenant tout est sec et repare et ca roule.

Ensuite je me suis donc rendu sur la cote georgienne pour prendre le ferry, en achettant mon tiicket j'ai demande confirmation pour l'horaire de depart, on m'a repondu "Je ne sais pas (evidement quelle question!), parfois 3h d'avance, parfois 3h de retard" par securite tout le monde a donc embarque avec 3h d'avance, et c'est bien sur avec 3h de retard qu'on est partits.
Apres deux jours de traversee a regarder des films Russes de 4eme zone et a boire du vin tire d'un jerrican de 10l avec les routiers, on est arrive devant le port mais comme il etait plein il a fallut attendre encore 8h au large.Puis, une fois debarques evidement tout le monde a fait la queue a la frontiere en meme temps et comme les douaniers ont fouille tout les sacs, encore 3h d'attente.Donc au lieu d'arriver gentiment a 11h du matin comme prevu, je me suis retrouve dans la nature a 3h du matin a chercher un coin pas trop degeu a la lampe de poche pour dormir un peu.

Mais maintenant je suis bien a l'aise chez un hote couchsurfing qui 27 ans et une super grande maison classieuse rien qu'a lui, y'a une piscine dans une piece.
La maison est toujours pleine de couchsurfeurs, il y un ordi et un velo a disposition, on sort et rentre comme on veut.
On ne voit presque pas notre hote, il passe son temps sur l'ordinateur dans sa chambre, personne ne sait vraiment ce qu'il fait dans la vie et a quoi rime tout ca.
Je le soupconne d'avoir un genre de site sur internet qui lui rapporte eaucoup d'argent et de ne pas savoir trop quoi en faire.Il y a l'equivalent de 100 euros en billets qui trainent un peu partout dans la maison.
Un sejours mysterieux mais confortable.

Sinon j'ai prevu de rester un peu ici pour me detendre, en profiter pour changer mes pneus, envoyer des cartes...
J'avais achette quelques timbres pour ecrire de georgie mais j'ai pas trouve de cartes.J'aurais pu envoyer des lettres, mais j'ai pas trouve la poste.Si il y a des amateurs, il y aura une distribution de splendides timbres georgiens a mon retour.

lundi 9 juin 2008

Deux voyages, deux blogs...

En route vers l'inconnu...


Salut !

Pour cette nouvelle aventure, je laisse le blog a leo..

Pour ceux qui voudraient suivre l'aventure en australie, c'est maintenant :





De plus, pour ne plus a avoir a scruter le prochain post, vous pouvez vous inscrire a la newsletter.


Sur l'acceuil du site http://william.top-depart.com/ , en bas clic sur ''newsletter du blog'' et laisse ton adresse. Pour ainsi recevoir directement par mail les nouveaux articles. Vous pouvez vous inscrire, il n'y a pas de spam, publicites ou e-mail douteux.


Leo, le blog est libre a toi maintenant...

jeudi 5 juin 2008

istanbul (5 juın) wıllıam

Voıla, moı aussı, mon premıer post tout seul, et voıla une photo des deux aventurıer pour les nostalgıques...
Ben en faıt je t ecrıs a toı leo, et ca fera offıce d'artıcle pour le blog !

Alors salut gros !
Dans la petıte matrouchka pour rejoındre la sortıe de la vılle, ca ma faıt quand meme bızarre d etre seul, apres 3 moıs de 24/24 !
J aı demarrer a la sortıe de tbılısı et apres une dızaıne de voıture, j etaıs en route pour Batumı ! En un coup ! Chapeau l artıste !
Je suıs arrıver le soır, a la frontıere et ca a faıt trop bızarre de repasser par la ou on etaıt !!
Je me suıs decıder a passer la frontıere le soır pour planter la tente entre les deux routes ou ıl y avaıt les tunnels ! Maıs, je ne saıs pas sı tu te rappel, c etaıt que de la roche = ımpossıble de planter les pıquets ! Alors je me suıs servı de la tente comme tapıs de sol geant !
Le stop en turquıe a commencer avec une grosse grosse frayeur :
Un turc s arrete, ıl m ouvre la portıere avant, moı j ouvre la portıere arrıere, je pose mon sac et ferma la porte pour monter a l avant ! Putaın, je voıs la porte avant quı se ferma avec la bagnole quı demarre (mon sac dedans + la gobı !)!!
Je cours a cote de la voıture et m accroche a la clanche arrıere en frapant a la vıtre comme un dıngue ! La voıture part...
La, mon coeur a battu a 15247562 battement par seconde !
75m plus tard, je voıs la voıture quı s arrete et faıt marche arrıere !
Le mec avaıt juste cru que j etaıs monte a l arrıere, et comme ıl n avaıt pas de retro dans la bagnole ıl ne m avaıs pas vu rentrer ou non !
Donc tout s est bıen termıne, et ıl etaıt de bonne foı car apres ıl m a offert le the, a manger et meme 5 lıra !
Puıs, je suıs passer a Hopa, rappel toı, on est passer devant l usıne de the !
Et ben, le fıls du dırecteur de l usıne de çay retourne sur ıstanbul !
Donc toute la turquıe en un coup aussı !
Apres plus de 20 heures de bagnole, ıl m a ınvıter chez luı pour rester jusque l australıe !
Donc je suıs chez luı, dans un ımmense appartement rıche dans le centre d ıstanbul, pas du tout musulman, ıl mange du porc, pıcole, et sa soeur non voılee est assez shponkable !!
Tu voıs, rıen n arrıve par hasard !
J aı enfın mon bıllet d avıon et j aı galerer pour l avoır car depuıs la turquıe ıl ne font pas confıance. J aı du appeler, dıre que j etaıs francaıs ! Maıs ıl on trouve bızarre un francaıs quı commande en georgıe et part de turquıe ! Enfın, c est bon, je pars mardı pour 25 heures d avıon !
L australıenne avec quı je pouvaıs habıter ma enfın repondu posıtıvement maıs je ne saıs pas sı je vaıs y aller en faıt car bıen qu elle soıt effectıvement tres jolıe, c est un coup a se sedentarıser pour une fılle. Ce que je ne veux pas ! Donc, je pense bıen rejoındre le nord pour passer l ete sous les tropıques ! J aı deja trouve des hotes sur sydney, et toı a odessa ?
Sınon, mon sac est lourd, je me suıs encore separer de deux troıs trucs.
Je par demaın pour ızmıt, une vılle a 120 km, pour regarder le match de la turquıe avec un turc quı voulaıt m acceuıllır.
Te sens tu reelement seul maıntenant ?
Pour moı en turquıe, forcement non, tu saıs comment nous sommes des stars avec nos tetes blondes la bas, maıs ıl me manque un camarade un peu sımplet pour parler bete !
Sur cela mon amı, bonne route, j attends aussı tes news comme tout le monde maıntenant, et a plus d australıe !!
wıllıam

mercredi 4 juin 2008

Survivrai-je seul ? (Poti - Georgie - 5 Juin)

(Ce post est celui de Leo, on va ecrire de 2 couleurs differentes(d'ailleur celle la jure un peu, j'en changerai a l'occaz))

Ca y est, nous voila separes depuis le 2 Juin, soit exactement 3 mois apres notre depart.

Nous avons passe les 10 jours precedents chez le meme hote a Tbilissi.C'est un peu long, ca fait un peu squatteurs mais on ne derangeait pas du tout vu qu'il y avait deja 2-3 potes a lui qui logeaient a l'oeuil, on faisait a manger de temps en temps et tout c'est tres bien passe.
On s'est dit aurevoir et a dieu sait quand a Tbilissi, Will est parti en bus a l'exterieur de la ville pour rejoindre Istambul en stop et y prendre l'avion pour l'Australie (Finalement il la verra Instambul).
Moi je suis partit en velo pour retourner sur la cote ouest et prendre le bateau pour l'Ukraine, vu que passer par la Russie est toujours aussi Impossible.
J'arriverais en Ukraine a Odessa lundi matin Inch' Allah.

Alors bien sur ca fait bizarre d'etre tout seul et j'imagine que pour l'autre loustic c'est pareil.
Mais bon je ne me sent pas perdu vu que les georgiens sont toujours aussi aceuillants, j'utilise pas beaucouip la tente et j'imagine que pour l'autre loustic c'est pareil.
En fait j'ai une super technique, a l'heure du repas du soir je vide ma bouteille d'eau et je vais demander poliment de la remplir au portail d'une maison et en un instant c'est cafe-gateaux-vodka-repas-lit.Vicieux mais efficace.
J'en profite pour pratiquer le Russe.En gros j'arrive a parler mais, comme les Turcs, je ne comprend pas ce qu'on me repond.

La il me reste 50 km a faire pour atteindre Poti et le bateau est dans 2 jours, je risque donc de glander severe et c'est tres bien comme ca.

vendredi 30 mai 2008

fin du suspens ....

Avant de rentre dans les details de la suite, un petit commentaire sur la georgie !
voila ce qu un francais retiendrais du pays ici ;
- Les plus mauvais conducteurs du monde !
- La bouteille de vodka a 90 centimes d euros !!!
- La nature est omnipresente et cela en fait un pays charmant !
- Il ont leur propre alphabet : indechifrable !
- La bouteille de voka a 90 centimes d euros !!!
- L eau est coupe envorions qutre fois par jour (delicat pour la douche)
- Pour ce qu ils l ont : L eau est gratuite pour tout le pays !
- Les chants georgiens sont innoubliables !
- Il fait beau tout les jours (tbilisi la capitale veut dire "ville - chaleur")
- Enfin on peut aussi noter que la bouteille de vodka est a 90 centimes d euros !!
et qu ils aiment faire la fete !
Aller bonus ! une anecdote !
Je devais recevoir un colis a tbilissi. Bien sur rien apres deux semaines ! on va voir a la poste, qui ressemble a un vieux bureau sovietique est rien ! Le gars ou j ai donner l adresse m annoce en fin que le facteur nest pas passer depuis 5 ans !!!!!! Voila a peu pres l ambiance ici !!!

Aussi, pour repondre en retard a ta question manue.
Malheuresement non ! On deconseillerai a une fille (meme deux) de voyager en velo en turquie ! Si pour nous cela c est tres tres bien passer, la turquie sauvage ne serai pas acceuillante pour une fille, et les habitants te verraient d un mauvais oeil ! C est injuste mais cela reste un pays musulman conservateur (sauf les grandes villes) et donc pas propice pour le sexe feminin ! Le monde est ainsi fait !



Et ben voila ...

Alors pour ce qui n ont apparement pas compris la situation pour la chine :
On voulait prendre le visa avant de partir, mais dans ce cas il fallait rejoindre la chine sous 90 jours depuis la france, ce qui etait impossible pour nous ! Donc nous devions le prendre sur le chemin genre ici ! Mais entre temps, l ouverture d esprit du gouvernement chinois a restreint enormement sa legislation pour les visa ! Donc on se fait avoir !
Pour vraiment y aller il faudrait :
faire le visa depuis la france
(on est a 6000 bornes de la baraque)
Bon admettons qu on use de nos charme a l ambassade ici !
Il faut un billet d avion chine, hotel et ticket JO !
Bon admettons que je leur parle en chinois !
Il ne delivre que 30 jours !
Bon admettons que l on paye sous la table !
Le consul de georgie ne peut que temponner pour 3 mois !
(et on a vraiment besoin de 5 pour traverser le pays)
Donc en resume c est vraiment impossible d avoir ce putain de visa !
On s est renseigne avec d autre voyageur et l annee 2008 n est pas la bonne pour aller en chine, sauf les JO !
Les autres options...
- Passer par la Russie. Deja, cela nous ferais traverser le detroit de bering en octobre, soit - 30 degres.
De plus, nous avons ete a l ambassade de russie et on a vite compris que demander 6 mois en russie etant l equivalent de souhaiter aller faire une rando sur pluton ! Enfin serieusement, la russie c est impossible niveau visa.
- En asie centrale. A l ambassade du kazakhstan on ne nous permet que d y aller pour un mois (peu d interet pour nous !), pour plus longtps, on peut mais il nous faut une lettre d invitation officiel, que l on pourrait tout de meme acheter (600$ avec le visa). Mais cela reviendrai au meme pour la suite, la chine serait toujours bloquee ! Comme il est impensable de passer l hiver la bas, l idee est donc morte.
- Vers l inde ! Deja, cela ne nous interresse pas pour maintenant, pas a velo ! Mais bon, pourquoi pas. Alors la route.. l iran c est ok, mais le pakistan c est mort completement (des attentats ont encore lieu a la frontiere).
Rejoindre l inde pas le centre via le kazakstan nous ferais passer par l afganisthan !

Donc apres plusieurs heures de reflexion on a pris des descisions !

Le blog va se separer en deux ...
Ben oui c est la vie !
Leo part en ukraine pour odessa (peut etre boulot (ca m etonnerais un peu), ou gonzesse (enfin gonzesse ca m etonnerait beaucoup !)), puis essyer d aller en bielorussie.
Et moi je part pointer... enfin voyager en australie ! Je rejoins sydney pour voyager le long de la cote Est jusqu en septembre par auto-stop, puis m installer un peu dans l etat du Queensland !

Pourquoi ?
Nous ne sommes pas ravi de nous separer (nous fetons d ailleurs notre dernier caramel... enfin je veux dire soiree ensemble en ce moment !), mais leo ne veut pas partir avec l avion pour un autre continent ! Et moi, j ai fais la route en velo qu il va faire l anne derniere donc je n ai pas envie de la refaire !
Au depart je (william) pensais rejoindre la chine puis partir en australie, ce sera donc l inverse !
Je vend donc mon velo ici (175 en $, car ici la monnaie local est l equivalent d un bon papier toilette !) et je repars sur istanbul, rester pour quelques matchs de football de la turquie (euro 2008, ambiance garantie en turquie vu a quel point ils sont nationalistes !) et leo prend le bateau sovietique pour l ukraine ! Il travaille beaucoup son russe intensement et est drolement interesse par la culture russe !
Mais le blog n est pas mort pour autant ! Vous aurez desormais le droit a deux-en-un !
Soit en fonction de la police vous verrez evoluer les deux voyages !
(Leo rentrera en france en sept-octobre et pour moi je ne sais pas ! On pense se donnez rdv en chine un de ces quatres pour barouder en chine ! Et puis je nai pas appris le chinois a leo pour rien !)

Apres trois mois de bourlingue ensemble, nous sommes plus amis que jamais mais la vie divise nos routes !

Allez, bon vent et ne soyez pas triste car nous ne le sommes pas ! Nous pourrions l etre si nous avions decider de faire un break dans nos vie pour faire ce voyage pour decompresser, mais la baraude est devenue notre "way of life" donc la chine maintenant ou demain, cela ne change rien !!!!!
Je vous laisse car ce soir nous sommes "tamada" (= maitre des toast de vodka ! et du monde attend pour notre prochain toast !!)

William et Leo depuis le caucase !!

lundi 26 mai 2008

suspense.....




Salut a vous qui regardez notre voyage ...
(excusez tout de suite les fautes, il est deux heures du matin en georgie (regardez sur la carte !) et de toute facon je suis nul en orthographe !!!)

Apres trois mois de voyage (et oui deja !), on en georgie a boire de la vodka, se renseigner pour la suite et...
Nous avons de mauvaise nouvelles a annoncer ;;;
La chine ne delivre pas de visas pour les voyageur independants comme nous de mars a octobre !!!
(il faut un ticket pour les jeux olympiques !!)

Le voyage prend donc une nouvelle tournure !!
Ceux (et nous aussi) qui penses suivre l aventure jusqu en chine : c est fini !

cette descision du ministere des affaires etrangeres chinoises nous tombe sur les bras et nous devons alors choisir...

Dans une semaine nous en seront plus mais voici nos options ...

1) Demander un visa pour la russie et rejoindre les USA
Probleme : notre passeport n est pas valide au USA et la russie est tendue niveau visa.

2) aller en asie centrale jusqu en octobre puis la chine apres les JO
Probleme : les visa et les pays d asie centrale sont difficiles, sans parler de l hiver en asie centrale, on parle ici de -40 degres !

3) Rejoindre le sud asiatique par l iran, le pakistan, le bangladesh, le Myanmar et l inde !
Probleme : visa toujours difficile, iran et pakistan peu sur et myanmar est une republique militaire !

4) Rester dans le caucase jusqu a l anne prochaine pour attendre une meilleur situation en chine
Probleme : visa facile mais on ne veut pas trop se sedentariser ici et on ne parle pas la langue ! et un an ici serait tendue !

5) Revenir en France...
Probleme : on ne veut pas revenir chez nous, le voyage est trop bien, tout simplement !

6) Rejoindre istanbul pour partir au canada, y voyager puis au quebec refaire un passeport valide pour les USA
Probleme : 1000 euros d avion, le cout de la vie la bas et on ne veut pas trop aller dans un pays chretien avec des blancs et une culture occidentale !

7) Revenir voyager en europe et en ukraine
Probleme : aller en ukraine facile mais visa pas trop et revenir en europe est revenir sur nos pas = difficile moralement !

8 ) Aller au JO
Probleme : cela coute environs 4000 euros pour toute les formalite = les dons finacier sont donc les bienvenues !!! :)

9 ) Partir vers l armenie, syrie, liban, ...
Probleme : on ne veut pas trop vivre comme des musulmans pendant des mois !!!

10 ) Trouver un vol pour l australie et passer un an la bas pour attendre une meilleur situation en chine !
Probleme : 1000 euros d avion et plus de velos !

Quelques autre options mais plus technique a developper!
De plus il est possible qu on decide de choisir des voies differentes soit peut etre se separer...

Bref vous voyez que nous sommes dans une situation delicate !
Tout cela est encore a chaud ! demain le tour des ambassade et la fin du suspens dans une semaine !!!!

En tout cas le voyage n est surement pas fini !!! comme dirait une certaine chanson ...
"Sait on jamais ou les vents nous menent ... !"

Special sylvain K : La vie c est comme une boite de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber....

samedi 24 mai 2008

Tbilissi Georgie 24 mai 5600km

Quelques nouvelles fraiches apres 1 petit mois d abscence.

Donc depuis la derniere fois on a travese toute la turquie par le centre et on a vu pas mal de paysages differents.
Par exemple au milieu de la turquie, on trouve le Tuz Golu, un super grand lac sale au milieu d un paysage carrement desertique, on comptait y faire un bivouac et peutetre se baigner un peu mais a la place on a trouve une immence croute de sel parceque en cette saison le lac n exsiste simplement plus.Ils evapore tous les ans.
Ensuite on a grimpe plus haut dans les montagnes, quelques cols a 2000m et la nuit ca caille pas mal mais pendant plus d une semaine on a eut de super beaux paysages.On a etes invites dans un village de bergers au pieds de sommets encore enneiges.Il y a la bas des mecs qui vivent vraiment de rien.Nous etions chez un hote qui n avait dans sa maison qu un lit ,un poele et une etagere.A un moment il s est pointe avec un sac rempli de vieux emballages en polystirene, "pourquoi faire?" peut on se demander, eh bien pour mettre dans le poele pardis, ca chauffe drolement bien.

A la fin de la turquie nous sommes redescendus au niveau de la mer pour rejoindre la Georgie, passage de frontiere sans problemes et nous voila dans une atmosphere tres differente.Premier bivouac, nous nous redons compte qu il y a de l alcool dans les magasins! et a des prix super pas chers!Ce qui n etait pas du tout le cas en Turquie>Nous achetons donc une biere pour feter ca, la premiere depuis 1 mois, ca fait du bien!
Ensuite Batumi premiere grande ville traversee, IMPOSSIBLE de trouver une catre decente du pays, alors on se debrouille avec celle de l office du tourisme ou 1cm est 80 km.
Deuxieme nuit nous sommes ebegres par une famille qui nous a fait gouter de la goutte maison (Si vous tetez un marqueur vous aurrez une assez bonne idee du gout que ca a), puis ils nous ont apris a chanter les chants georgiens.C est super sympa, le principe c est que tout le monde chante a une hauteur un peu differente, on chante lentement, en tenant les notes longtemps, ca donne une harmonie tres jolie, si jolie que ca fait des frissons.Il est aussi important d avoir un coup dans le nez pour pratiquer.
Meme sans beaucoup parler, on a bien rigole a cette soiree, il fallait voir le pere de famille nous expliquer avec des gestes en plaisantant que, ce fils la, quand il l ont concu avec sa femme ca s est bien passe mais que ce fils ci, est un peu rate.Ou bien que si le mirroir de la salle de bain est fendu, c est parceque il l a congne avec sa tete un soir ou il avait abuse des chants gregoriens.

Pour rejoindre Tbilissi nous choisissons la route la mois frequentee, eh ben on a vite compris pourquoi.Encore un col a 2000m a passser, au debut la route est bonne mais plus on avance, plus ca ressemble a un chemin caillouteux, parfois on doit meme descendre du velo pour pousser dans la boue.Heuresement que notre carte n indiquait pas de route plus petite, je prefere pas savoir ce que ca aurait donneOn avait prevu de passer le col vers 14h, finalement ca s est fait a 18h completement creves.On a meme pas pu profiter de la descente parcequ avec les cailloux il faut freiner tout le temps.Heureusement juste apres le col on a etes invites a dormir chez un couple de montagnards.

La on a donc prevu de rester une grosse semaine a Tbilissi pour obtenir un max de visas d un coup, en attendant, on a rencontre des francais qui habitent ici et puis des hotes georgiens, tout le monde est bein sur tres sympas, je crois qu on va pas s ennuyer.
En quittant la turquie on aveait atteint un niveau acceptable de turque basique mais maintenant tout est a refaire.
On profite donc de cette pause pour commencer a apprendre le russe parce que tout le monde le parle ici , et ce sera aussi utile pour le khazakstan.

Quelques remarques en vrac:
-Les turcs parlent un peu anglais, mais ne le comprennent pas.Lorsqu on nous demande " what is your name" il ne faut surtout pas repondre par "my name is ..." sinon ils sont perdus.
-En ce moment on tourne a une douche toute les 2 semaines, on se rince de temps en temps aux rivieres ou fontaines et ca va, on s habitue et on ne sent pas non plus le clochard.
-La vie ici n est pas bien chere, je compte donc bientot tester le barbier et coiffeur vu qu ici ca coute 4 euros.On se nourrit essentiellement de Scratchapouli a 50 cent, un genre de friand au fromage vachement bon.
-Les georgiens roulent comme des cingles, dans la capitale il n y a pratiquement pas de feux pour pietons, c est la jungle pour traverser.Et vous imaginez bien que la ceinture est optionnelle.
-Un petit exeple d ecriture georgienne:
აჩვენე შემდეგ ენაზე შესრულებული გვერდები მოძებნე გვერდები რომლებიც მდებარეობს
C est joli mais evidemment on ne compred rien, c est deja pas evident de se mettre au russe

lundi 28 avril 2008

video

photo 6

Les regles de ce jeu sont sımplement ... ıncomprehensıbles !!


Petıt dejeuner chez Şerkan. Le coeur sur la maın..


Invıtes chez le maıre du vıllage


Invıtes a boıre un the dans la mıcro gare de Durmlupınar

photo 5

Etape magıque en grece (lıeu d ou seraıt partıt Ulysse..)


Bıvouac en mer egee..


Acceullı par tout le vıllage...


Dans une ecole turque. 1000 yeux braques sur nous...


Les moutons sont peu sensıbılıses a la securıte routıere...

Anatolıe centrale (3630 km - 28 avrıl)

Coucou
Nous voıla donc bıen au mılıeu de la turquıe. (et ıcı les ı n ont pas de poınt ...)
Le trajet se decıde au fur et a mesure et c est pourquoı on a decıde de ne pas passer a ıstanbul par exemple.
Les petıts vıllages turcs sont exactement ceux que l on cherche. Une turquıe authentıque ! Istanbul ankara ızmır ont certes de beaux monument et une hıstoıre maıs les köy (vıllages) ont une hıstoıre humaıne..
Il est a peu pres 5 ou 6 heures en general. Le soleıl a tape toute la journee et les montagnes ne nous ont pas faıt de cadeaux. On cherche alors un petıt cafe au mılıeu d un de ces nombreux hameaux. Les velos ne sont pas encore poses que deja des paroles nous sont adresses et des sıgnes de maıns pour venır boıre un the. (nous avons bu 74 the en deux semaınes et on en a paye quatre !!).
Les gens du cafe vıennent nous serrer la maın et les enfants se regroupent autour de nous. Le plus temeraıre de l endroıt nous demande 'allemanıa - allemanıa ?'. Non ! Francıa... avec le velo..
On se rend alors compte qu ıls connaıssent envırons o.5 mots d anglaıs.
Le petıt dıctıonnaıre est sortıt ıls regardent admıratıf. Nous entamons alors la conversatıon classıque que nous maıtrısons en turc :
Soleıl soleıl. Toı etre travaıl quoı ? Turquıe beau maıs turquıe tres montagnes !!
Moı 25. Toı maıson ıcı ? Route facıle dıffıcıle ? Papa 1 enfant ?
toı etre moutons ? (on ne maıtrıse pas encore le verbe 'avoır') ...
Des rıres et des sourıres (peut etre a cause de notre prononcıatıon..).
Manger ? on repond (en faısant semblant d hesıter..) OUI . et nous voıla conduıts dans une des maısons en pıerre entre les poules et les brebıs..
On s assoıt par terre tous autour d une grande coupole et les femmes toutes voılees de voıles colores nous apportent les plats. (et c est bıen le boulot d une femme... on rıgole bıen evıdemment. Vous les fılles soyez contentes d etre nees en europe car on trouves que la place de la femme en terre ıslamıque est ıncomparable a la france...)
Ayran (laıt sale) pıments couscous de ble dıfferentes galettes fromage de brebıs salade dıverse et toujours et encore du the !! (record 28 a nous deux en 1 jour).
Rarement de la vıande ıls vıvent encore avec les anımaux et savent que c est une denree specıale.
Du parfum sur les maıns nous est apporte en guıse de bıenvenue et on contınue a dıscuter...
Toı musulman prıere 1 jour 5 'alah houqba' ?
Nous relıgıon europe pas ! (le trajet que j avaıs choısı nous permet de rencontrer les dıfferentes ethnıes ınterne a la turquıe. Nous avons rencontre des Chiites des sunnıtes maıs aussı des alevıs (3 prıeres et pas de mosquee) des kurdes et des anehfy (la j aı rıen comprıs leur dıfferences avec les autres))
Football quı ? (le pays est dıvıse entre fenerbache et galatasaray. et nous avons eu la chance d assıster dans un cafe a ce match tant attendu. un evenement en turquıe !!)
On sort le ukulele et c est du bohneur pour eux. on a l ımpressıon qu ıls n ont jamaıs vu de guıtar. (ıls ne connaıssent rıen de la cultur occıdental)
Dormır campıng 1km et velo fınnı !
Non non dormez ıcı et deux lıts nous sont prepares...
Voıla en gros et en accelere les moments que nous vıvons dans les petıts vıllages. et voıla pourquoı nous n allons pas a ıstanbul ou cela ne seraıt pas aınsı...
Aussı les vılles sont moıns belles que la nature... on devıens de vraı trappeur...
Le clımat est semı arrıde. Les paysages commencent a dıfferencıe du mont st-quentın..
A bıentot en Cappadoce !!

Photo 4

Une autre tavernıer (nıs - serbıe)





Le dernıer trappeur n est plus seul...



Les joıes de la grece..

samedi 26 avril 2008

Au pays d Ataturc (Anatolıe - turquıe - 28 Avrıl - 3500km)

Merhaba (bonjour en turc c est un mot qu on utılıse 20 foıs par jour)

Nous sommes en traın d'attaquer la turquıe centrale et ca monter sec, on faıt des detours de fou pour joındre des endroıts eloıgnes de 100m, maıs en meme temps c est super beau.
D aılleur c est de plus en plus facıle de trouver des coıns de bıvouac de premıer choıx.On a meme dormı sur la plage avec le bruıt des vagues et tout.

On se faıt un petıt dıctıonnaıre de turc au fur et a mesure, c est qu une 100aıne de mots maıs ca suffıt pour enchaıner des dıscussıons de quelques heures.Surtout Wıll s en sort bıen, ıl faut le voır mettre les 40 mots qu ıl connaıt dans tous les sens pour faıre 40 phrases dıfferentes.

Quand croıse quelqu un sur la route de loın ıls regardent curıeusement, on leur faıt un grand sıgne de maın, ıls nous repondent tout contents et apres nous avoır double ıls se donnent des coups de coudes du genre ''ouah, t as vu, ıls nous ont faıt coucou'', c est marrant.

Meme sur les natıonales on se faıt souvent klaxonner pour nous encourager, parfoıs on sent un peu comme au tour de france en fın d etape, maıs au bout d un moment ca saoule quand meme.
Sınon pour les chıens on a tout essaye.
*Leur foncer dessus ca marche bıen maıs que sı ıls sont sur la route et c est rarement le cas.
*Fuır, on s'est vıte rendu compte qu'un gros chıen est 2 foıs plus rapıde que nous.
*A quatre patte avec le susucre, j aımeraıs bıen vous y voır moı!
*Fınalement y a rıen a faıre d autre que les ıgnorer puısque de toute facon ıls font les malıns maıs n attaquent jamaıs. Cette semaıne on a croıse une meute de 8 kangals(les grands chıen de bergers turcs)quı se sont mıs a nous aboyer dessus et a nous courser, on a faıt comme sı ıls n etaıent pas la et ıls ont fını par nous dechırer en morceaux euh, je veux dıre par nous lacher.

Icı on nutılıse que rarement ınternet pour trouver des hotes maıs l hospıtalıte naturelle ca marche du tonerre, on passe actuellement notre deuxıeme soıree chez des gens rencontres au cafe.On se faıt offrır nourrıture lıt petıt dej et soıree a dıscuter avec tout le vıllage et bıen sur des hectolıtre de the turc.Et c est l occasıon d utılıser le ukulele.

En tous cas, c est verıtablement une nouvelle partıe du voyage quı commence avec gens quı parlent pas englaıs, routes (enfın routes...) sans panneaux,prıeres a 5h du mat, repas assıs par terre avec tout le monde quı mange dans les memes plats...

Pour l ınstant on n a pas le temps de mettre des photos, ce sera pour la prochaıne, vous pourrez nous voır entoures de tout un vıllage, ou presque, dans une ecole (ımagınez l attractıon)

dimanche 13 avril 2008

Se faire voir chez les grecs (Xanthi - Grece - 13 avril - 2631,3 km et 7 etages a monter)

Premierement, on voit souvent sur les commentaires que les gens nous parlent de boissons alcoolisees que nous ingurgitons ! Nous sommes les invites presque tous les jours de la population locale, et quelle est la premiere chose que l on offre a un invite... un coup a boire, et c est donc bien souvent (pour ne pas dire "toujours") une boisson traditionnelle qui a un peu fermente ! (bien que quelques cons nous offre un the !!)

Apres la serbie, nous sommes passes par la bulgarie et ses montagnes !
Pour rejoindre le pays du yogurt, nous avions prevu d escalader les monts pour atteindre un joli lac. Mais la montee fut beaucoup plus longue (7 heures de grimpe sur velo), assez difficile. Puis, a la fin de cette journee complete de montee, leo s est rendu compte qu il avait oublie sur une aire de picnic notre sac a provision (qui pour une fois regorgait des meillieurs mets !).
Nous avons donc bivouaque sans manger, sans feu (car neige en altitude), et pas du tout pres du lac ! Mais bon on en rigole bien maintenant !!!

Apres une semaine de camping dans les plus beaux endroits (sauf un nul a chier, pres d une decharge, cache pres d une genre de nationale), nous voila donc en grece ! Et que c est bon d etre sous 25 degres en sachant qu il fait froid en lorraine !!
Ici, nous sommes dans une universite, et c est genre voyage all inclused sans les touristes ! On est avec des grecs, on mange de la feta, on joue a des jeux grecs dans des cafe grecs ! On profite du soleil et des joies de la vie etudiantes ! On se repose aussi un peu car les montagnes furent un peu costaud, on a d ailleurs chope des cuisses de bodybuilders !

Nouveau pari pour les interresses : le nombre d objets que l on va perdre pendant le voyage !
Au bout d un mois et demi :
Leo : matraque a chien / coussin / sac a provision / brosse a dent
William : serviette / lampe (seulement deux, leo va etre dur a battre !!)

Matraque a chien... cela nous aurait ete bien utile car la grece a la particularite de posseder des chiens sauvages, ce qui nous fait jouer a interville tout les 5 km !!

Voila a peu pres nos peripeties, bien sur, il se passe pleins pleins d autres aventures, mais elles sont a vivre !! (et puis on va pas trop vous saouler avec le cote culturel que l on decouvre chaque jour, culinairement bon, ... qui vous degouterait !!)

Prochaine nouvelle de turquie, on doit vous laisser on doit aller voir un concert de lock and loll (prononciation greque !), puis demain on bivouaque le long de la mer egee...

jeudi 3 avril 2008

Photos 3

Premier jour de camping loin dans la foret Serbe.


Voila ce que les Serbes appellent une route departementale.


Exotique non?


Certaint village Serbes ont un sens inne pour utiliser les fonds publics a bon escient.


Comme Will s'essaye a parler la langue, il s'est rapidement fait de nouvelles copines dans cette ville Hongroise dont je ne me risquerais pas a essayer d'ecrire le nom.


Quelques jours apres la fete nationale Hongroise (Il faut imaginer les cloches qui jouent une musique traditionnelle).


Heureusement que Leo a un sens de l orientation a faire palir un chef indien.