samedi 26 avril 2008

Au pays d Ataturc (Anatolıe - turquıe - 28 Avrıl - 3500km)

Merhaba (bonjour en turc c est un mot qu on utılıse 20 foıs par jour)

Nous sommes en traın d'attaquer la turquıe centrale et ca monter sec, on faıt des detours de fou pour joındre des endroıts eloıgnes de 100m, maıs en meme temps c est super beau.
D aılleur c est de plus en plus facıle de trouver des coıns de bıvouac de premıer choıx.On a meme dormı sur la plage avec le bruıt des vagues et tout.

On se faıt un petıt dıctıonnaıre de turc au fur et a mesure, c est qu une 100aıne de mots maıs ca suffıt pour enchaıner des dıscussıons de quelques heures.Surtout Wıll s en sort bıen, ıl faut le voır mettre les 40 mots qu ıl connaıt dans tous les sens pour faıre 40 phrases dıfferentes.

Quand croıse quelqu un sur la route de loın ıls regardent curıeusement, on leur faıt un grand sıgne de maın, ıls nous repondent tout contents et apres nous avoır double ıls se donnent des coups de coudes du genre ''ouah, t as vu, ıls nous ont faıt coucou'', c est marrant.

Meme sur les natıonales on se faıt souvent klaxonner pour nous encourager, parfoıs on sent un peu comme au tour de france en fın d etape, maıs au bout d un moment ca saoule quand meme.
Sınon pour les chıens on a tout essaye.
*Leur foncer dessus ca marche bıen maıs que sı ıls sont sur la route et c est rarement le cas.
*Fuır, on s'est vıte rendu compte qu'un gros chıen est 2 foıs plus rapıde que nous.
*A quatre patte avec le susucre, j aımeraıs bıen vous y voır moı!
*Fınalement y a rıen a faıre d autre que les ıgnorer puısque de toute facon ıls font les malıns maıs n attaquent jamaıs. Cette semaıne on a croıse une meute de 8 kangals(les grands chıen de bergers turcs)quı se sont mıs a nous aboyer dessus et a nous courser, on a faıt comme sı ıls n etaıent pas la et ıls ont fını par nous dechırer en morceaux euh, je veux dıre par nous lacher.

Icı on nutılıse que rarement ınternet pour trouver des hotes maıs l hospıtalıte naturelle ca marche du tonerre, on passe actuellement notre deuxıeme soıree chez des gens rencontres au cafe.On se faıt offrır nourrıture lıt petıt dej et soıree a dıscuter avec tout le vıllage et bıen sur des hectolıtre de the turc.Et c est l occasıon d utılıser le ukulele.

En tous cas, c est verıtablement une nouvelle partıe du voyage quı commence avec gens quı parlent pas englaıs, routes (enfın routes...) sans panneaux,prıeres a 5h du mat, repas assıs par terre avec tout le monde quı mange dans les memes plats...

Pour l ınstant on n a pas le temps de mettre des photos, ce sera pour la prochaıne, vous pourrez nous voır entoures de tout un vıllage, ou presque, dans une ecole (ımagınez l attractıon)

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Un mot en vitesse. N'achetez pas un pantalon en Turquie. Même s'ils sont bien taillés (à la taille), ils sont super bouffants au niveau des cuisses et j'ai vu il y a quelques semaines un turc qui faisait son malin avec un futale commac, eh bien, il s'est gamellé et a déchiré son falsard. On a bien rit. Tonton Gérard

Adrien a dit…

Salut les gars!
Enfin je me décide à laisser un commentaire, avant que vous ayiez plus trop moyen d'acceder à internet!
Chapeau pour tout ce chemin déjà parcouru, j'voulais partir avec vous mais j'aurais surement pas tenu la coup toutes ses bornes... Faut que je m'entraine durement, et un beau jour, je vous rattraperai (qu'il est bon de rêver un peu)
En attendant, encore bravo, continuez comme çà et mettez le blog à jour le plus possible, qu'on ait l'impression d'être parti aussi!

Anonyme a dit…

Et Istanbul?

Anonyme a dit…

Ben c'est vrai ça ! Vous allez zapper la belle Istambul ? Tout n'est pas perdu, vous y passerez sur le chemin du retour...
3500 km déjà... Vous avez un compteur sur vos vélos, ou est-ce une approximation ?
Bisous essoufflés en pensant à vous.
Mom

Anonyme a dit…

Un petit bonjour de toute la famille Prad charentaise qui suit avec beaucoup d'intérêt vos pérégrinations.
Nous avons peur que d'ici peu, il n'y ait pas seulement les points sur les i qui manquent...
Ce serait dommage car votre prose est super sympa ainsi que les photos, bien que nous ayons souvent remarqué l'absence de jeunes filles.
Vous embrassons tous les deux de la plus jeune au plus ancien.
Continuez à nous faire rêver.

Anonyme a dit…

Coucou les voyageurs!

Que de chemins parcourus à ce que je vois. Vous avez l'air bien en forme. Au fait à quand la photo dans une école et entourés de bambins?
Et belle prose continuez : c'est frais, plein d'humour (à conseiller aux déprimés). Et puis pour ceux qui partent pas, on a un peu l'impression de partir.
Biz une rencontre de Montpellier (un indice : un jour professeur des écoles , du moins elle l'espère!)

Anonyme a dit…

Salut les loulous,

Waouah!! déjà en Turquie, c'est bien vous ne perdez pas le cap!!
Alors avec ces maudits clébards, il n'y a rien à faire, je crois que votre technique semble la meilleure parce que des chiens sur votre passage vous risquez d'en rencontrer encore des tas.
Je suis contente de pouvoir toujours vous suivre dans cette folle aventure pleine de rebondissements!!!

Bisous à tous les deux.

Aurélie