mercredi 4 juin 2008

Survivrai-je seul ? (Poti - Georgie - 5 Juin)

(Ce post est celui de Leo, on va ecrire de 2 couleurs differentes(d'ailleur celle la jure un peu, j'en changerai a l'occaz))

Ca y est, nous voila separes depuis le 2 Juin, soit exactement 3 mois apres notre depart.

Nous avons passe les 10 jours precedents chez le meme hote a Tbilissi.C'est un peu long, ca fait un peu squatteurs mais on ne derangeait pas du tout vu qu'il y avait deja 2-3 potes a lui qui logeaient a l'oeuil, on faisait a manger de temps en temps et tout c'est tres bien passe.
On s'est dit aurevoir et a dieu sait quand a Tbilissi, Will est parti en bus a l'exterieur de la ville pour rejoindre Istambul en stop et y prendre l'avion pour l'Australie (Finalement il la verra Instambul).
Moi je suis partit en velo pour retourner sur la cote ouest et prendre le bateau pour l'Ukraine, vu que passer par la Russie est toujours aussi Impossible.
J'arriverais en Ukraine a Odessa lundi matin Inch' Allah.

Alors bien sur ca fait bizarre d'etre tout seul et j'imagine que pour l'autre loustic c'est pareil.
Mais bon je ne me sent pas perdu vu que les georgiens sont toujours aussi aceuillants, j'utilise pas beaucouip la tente et j'imagine que pour l'autre loustic c'est pareil.
En fait j'ai une super technique, a l'heure du repas du soir je vide ma bouteille d'eau et je vais demander poliment de la remplir au portail d'une maison et en un instant c'est cafe-gateaux-vodka-repas-lit.Vicieux mais efficace.
J'en profite pour pratiquer le Russe.En gros j'arrive a parler mais, comme les Turcs, je ne comprend pas ce qu'on me repond.

La il me reste 50 km a faire pour atteindre Poti et le bateau est dans 2 jours, je risque donc de glander severe et c'est tres bien comme ca.

10 commentaires:

Manue a dit…

Inch'Allah **
C'est l'aventure qui (re)commence
Bonne chance Léo, t'as déja des bonnes techniqques!

Bises et BGrande Chance

Anonyme a dit…

T'as déjà survécu 3 jours, ça rassure. Plus que 120 ou 140 avant le retour, si j'ai bien compris. Blague à part, content de voir que t'as le moral. Mais devions nous en douter?
Je vois que les voyages forment la jeunesse question techniques de survie.C'est pas trop long quand même parfois, dans les heures de montée des cols caillouteux par exemple, ou sur les grandes routes vides ? ou pénible quand les chiens te poursuivent?
moi je trouve la couleur de l'écriture pas mal...
Salut
Pop

Anonyme a dit…

Bon vent, léo, pour ton parcours en solitaire... j'aurais vraiment préféré que vous restiez en duo ... j'avais acheté plein de vitamines pour vous 2 dans le colis(toujours perdu dans la nature !!) et vous auriez pu jouer au jeu d'échec chinois. On t'embrasse bien fort.
la maman de william

Anonyme a dit…

Salut Leo,ca y est,t'as enfin reussi a te débarasser de will.Sans rire,de belles aventures t'attendent.Bonne continuation.BJ.

Anonyme a dit…

Yo Léo, je ne doute pas un seul instant que tu puisses survivre sans ton acolyte. Peut etre à tu une miniboard dans la poche pour faire passer plus vite le temps lorsque tu seras en mer :)
Aujourd'hui j'ai fort pensé a toi, d'une parceque j'ai croisé ta mére, et de deux, parceque je suis retombé par le plus pur hasard sur une vidéo que nous avons fait il y'a de cela quelques années... Rappel toi, nos années de paternité :p, ben j'ai la preuve en image!
Hé la vous qui lisez ce post, n'allez pas vous tourner des films, c'est evidement en tout bien tout honneur, et c'est avec plaisir que je te montrerai le film de la naissance de nos gosses :=)
Amuse toi bien, a trés vite!

Mika

Anonyme a dit…

Salut Léo
Quel dommage que vous ne puissiez aller au bout de votre périple et que vous soyez séparés.
L'aventure continue, garde le moral et tout ira bien.
Bises de toute la famille.
Anne Marie

Anonyme a dit…

Oui, les techniques de "séduction de l'autochtone" semblent infaillibles… Qui oserait refuser de l'eau à un pauvre hère, qui doit bien avoir faim aussi, et besoin de compagnie pour le distraire, d'un peu de musique pour le charmer, d'un bon lit pour se délasser après une dure journée de pédalage. Avant de reprendre sa route au petit jour… repu, reposé et ravi (mais sans les vitamines d'Isa, dommage).
Le bateau vers l'Ukraine, c'est l'occasion rêvée pour jouer du yukulele. Pour faire la manche, ou pour faire danser les marins. Tu nous diras si ça marche.
Au fait, et si tu es allé chez le barbier : Il t'a rasé avec un "coupe-chou" ?
L"autre loustic" et toi vous vous retrouverez peut-être plus tôt que vous ne l'imaginez…
Alors continue ton beau voyage Léo.
On pense à toi, on t'embrasse.
Mom

Anonyme a dit…

salut Léo,

Bon ben voila enfin tu es séparé de William, maintenant je pourrai t'adresser des messages perso!!
Alors pas trop dur la séparation, c'est triste mais tu as l'air de bien t'en sortir, parce qu'au début j'avais des appréhensions du fait que tu continues le voyage seul te connaissant!!
Continue à bien t'amuser, je pense que de belles choses t'attendent!!
c'est une bonne idée que tu changes la couleur de la police parce que ça pète les yeux!!!
Quand tu reviens, je veux que tu connaisse le Russe par coeur!!

Allez à plusme et bonne continuation

bisous loulou

Aurélie

Anonyme a dit…

Léo, je crois que tu es dans le vrai, pour votre trip, bon, les portes de la Chine se ferment mais vous aviez parlé d'un voyage à (et pas en)vélo et c'est toi qui le continues, même si tu le fais seul. Peut être arriveras tu aux portes de la Chine, un poste frontière qui ne te laissera pas passer, mais où un douanier ou une douanière se laissera peut être charmer par les sons d'un yukulélé et te tamponnera un cachet sur une feuille de papier, prouvant que tu es arrivé à la porte de ce pays si mystérieux qu'ils n'y laissent entrer personne. Soignes bien ton cheval, huiles le de temps à autre et il te rendra encore de grands services. Gérard vtt

adrien et Julie a dit…

Salut Léo,
Michael vient de nous parler de ton blog, on voulait te dire que c'est génial ce que vous avez fait. Quel courage!! on te souhaite bonne chance et bonne continuation
Bisous